top of page
click in tuscany logo 1 (1).png
bordo_57x57_logo.png

CLICK IN TUSCANY GOES LGBTQIA+

La communauté a besoin de savoir qu’elle peut se déplacer dans un environnement où elle se sent acceptée.

Bien que cela soit évident pour nous, il est nécessaire et juste d’exprimer notre soutien, humainement et en tant que professionnels du secteur.

C’est la raison pour laquelle nos visites offrent une atmosphère sûre et accueillante, mais aussi des arrêts dans des activités gérées par des membres de la communauté LGBTQIA+.

Nous souhaitons ainsi favoriser leur processus entrepreneurial et, par conséquent, leur participation au secteur touristique.

Notre travail ne s’arrête pas là, nous sommes une équipe jeune et dynamique qui à peine reste insensible à ces questions.

C’est pourquoi nous restons toujours informés et n’avons pas peur de demander de l’aide à ceux qui contribuent déjà activement au soutien de la communauté.

Pisa79 Le premier Pride

C’était le 24 novembre 1979, quand de la Place des Chevaliers, se terminant par un tour autour de la Tour, a commencé ce qui a ensuite été considéré comme la première marche contre la violence contre les homosexuels. En tout et pour tout, nous pouvons dire que ce fut la première Pride italienne, comme autorisé par la préfecture parrainée par la municipalité de Pise.

L’événement catalyseur fut le meurtre d’un homme gay dans la ville voisine de Livourne.

Cela poussa le Cercle Orphée, né des impulsions des collectifs homosexuels qui se répandaient dans toute l’Italie, à organiser le tout, rassemblant plus de deux cents participants parmi les membres de la communauté, les collectifs féministes ou les simples curieux.

Quale fu l'itinerario della marcia?

Ancora 1

Keith Haring

Sa fresque Tuttomondo, protagoniste incontesté de notre shooting à Pise, représente sa dernière œuvre publique avant sa mort prématurée.

Certainement l’un des plus grands représentants du graffitisme et considéré comme l’un des grands héritiers d’Andy Warhol, ainsi que l’artiste de l’amour inconditionnel, simple et pur. Une de ses particularités était l’utilisation de "radiant baby" comme tag depuis sa première activité artistique, cela est dû au fait qu’il considérait l’enfance comme la période de la plus grande liberté de connaissance dans la vie humaine.

Ce fut quand un étudiant l’invita à passer une période à Pise qu’il eut l’idée de réaliser Tuttomondo en seulement quatre jours avec l’aide de quelques artisans et étudiants. Aujourd’hui encore, il préserve un charme qui va au-delà de la simple beauté, s’étendant à la représentation de l’union et de la suppression des barrières sociales, dans un contexte urbain qui pour l’époque était extrêmement avant-gardiste.

bottom of page